•  

     

     

    * tombe d'un grognard de l'Empire

     

    Cimetière de Vecquemont

    Sépulture de Jacques Quignon, né en 1792, bataille de Leipzig, médaille de Sainte-Hélène, décédé le 6 août 1889 âgé de 98 ans.

    * tombe d'un grognard de l'Empire

     

    * Tombe d'un grognard de l'Empire

    La tombe vient d'être restaurée et sauvegardée par la municipalité.


    votre commentaire
  • Phocion  EYNARD

    Eynard  Phocion

     

    Né le 8 septembre 1796 à Amiens

    Mort le 6 juin 1861 à Bellevue (Seine et Oise)

    Fils d'Etienne Eynard, chef de bataillon du génie, et d'Adélaïde-Louise Nollau

    Eynard  Phocion

     

      Issu de l’école militaire de Saint-Cyr, sous-lieutenant en 1815, il combattit à Waterloo le 18 juin 1815. Lieutenant en 1816, il participa à l’expédition d’Espagne de 1823. Capitaine en 1826, il fit partie, en 1830, de l’expédition d’Alger. Il se distingua et fut blessé à la bataille de Staouéli, près d’Alger, le 19 juin 1830 : victoire du général Berthezène. Il se distingua de nouveau à la bataille de Bougie, fin septembre 1833, sur le golfe de Bejaïa : victoire du général Trézel. Chef d’escadron en 1838, aide de camp du général Bugeaud en 1839, lieutenant-colonel en 1841, colonel en 1844, il participa brillamment à la bataille de l’oued Isly, le 14 août 1844, qui vit la victoire de Bugeaud sur les Marocains, commandés par Mulay Muhammad, fils du sultan du Maroc Abd al-Rahman. Il fut nommé général de brigade en 1851.

    Eynard  Phocion

    Eynard  Phocion


    votre commentaire
  • Jean-Baptiste-Denis  VASSEUR

     

    Né le 9 octobre 1773 à Frettemeule

    Mort le 20 juin 1854

     

    Entré au service le 15 septembre 1793 dans le 61ème régiment d'infanterie de ligne

    Passé aux grenadiers de la Garde le 15 messidor an XIII

    Chevalier de la Légion d'honneur le 25 novembre 1807

    * VASSEUR  Jean-Baptiste

    A fait les campagnes de l'Armée du Nord, de Sambre et Meuse, d'Italie, d'Egypte, au camps de Bruges, en Prusse, Pologne, Allemagne, Espagne et France.

    Blessé par un coup de feu à la tête qui a affecté la vue et donne lieu à des douleurs.

    Atteint de varices aux jambes.

    20 ans et 9 mois de service, 19 campagnes de guerre.

    Habitait Paris au 8 rue Julien-le-Pauvre à sa retraite.

    * VASSEUR  Jean-Baptiste


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires