• * CARON Augustin-Joseph

    Augustin-Joseph CARON

     

    Né le  29 octobre 1774 à Creuse (Somme)

    mort fusillé le 1 octobre 1822 à Strasbourg

    CARON  Augustin-Joseph

     

     

    Lieutenant-Colonel de cavalerie

    Officier de la Légion d'honneur

     

    Fils d'Augustin Caron et de Geneviève Sellier

    CARON  Augustin-Joseph

     

    En 1789, il avait 17 ans lorqu'il entra au service militaire comme simple soldat, il servit dans l'infanterie jusqu'en 1791 puis passa dans le 4ème rgt de dragons le 11 février 1791.

    Brigadier fourrier le 1 avril 1793, maréchal des logis le 20 prairial an II, mdl-chef le 17 thermidor an II, adjudant le 1 prairial an V, sous-lieutenant le 1 pluviose an VI.

    Nommé lieutenant le 23 germinal an XIII et adjudant-major le 6 mars 1807.

    Nommé capitaine le 22 octobre 1808 et chef d'escadron le 8 octobre 1809, il participe aux campagnes d'Espagne et du Portugal (1809-1813).

    * CARON  Augustin-Joseph

    Le 7 juillet 1812, il est tranféré au 17ème rgt de dragons et nommé major l'année suivante.

    En 1814, il se distingua dans la campagne de France où il dut grâce à une action d'éclat le grade de lieutenant-colonel.

    L'officier Caron a fait son devoir dans toutes les batailles où s'est trouvé le 4ème régiment dans lequel il a toujours servi.

    En 1815 lors du licenciement de l'armée,il est mis en demi-solde puis en retraite ( 2000 francs + 500 comme officier de la Légion d'honneur), il se marie alors avec une prussienne, fille du directeur général des forêts qu'il a soi-disant enlevé à sa famille (a-t-il auparavant abandonné sa première femme et ses 5 enfants ???), en 1818 il se retire à Colmar.

    En 1820, il est impliqué dans un complot bonapartiste, jugé en 1821 il sera acquité.

    CARON  Augustin-Joseph

    Accusé une nouvelle fois de conspiration, l'affaire sera portée devant un Conseil de guerre qui le condamne à mort, il sera fusillé à la caserne Finckmatt le 1 octobre 1822, au moment de l'exécution, il a refusé de se laisser bander les yeux en disant à l'adjudant de place : " Je ne crains pas la mort, prenez votre victime, commandez le feu " .

    CARON  Augustin-Joseph

    En 1820

    Il repose au cimetière Saint-Urbain de Strasbourg.

    CARON  Augustin-Joseph

    Sa date de naissance est erronée sur sa tombe, il est né le 29 octobre et non le 20 octobre

    CARON  Augustin-Joseph


  • Commentaires

    1
    Caron
    Lundi 6 Octobre 2014 à 23:54
    Bonjour,
    Etant le descendant direct D'augustin-Joseph Caron, il m'intéresserait de savoir qui s'intéresse à lui.
    Merci par avance,
    Cordialement,
    2
    Dimanche 23 Octobre 2016 à 19:11

    Ecrivain, j'ai publié deux romans autour de F.  de Fossa, officier et musicien, qui s'est trouvé être par les hasards de l'Histoire rapporteur au procès Caron. Mes recherches approfondies sont susceptibles d' apporter un éclairage intéressant même si j'ai traité le sujet sous l'angle d'un roman. Vous pouvez me contacter si vous le souhaitez.

      • Dimanche 23 Octobre 2016 à 20:00

        Bonjour

        Je suis bien sûr intéressé pour des renseignements complémentaires sur votre aïeul, contactez moi sur ma boite mail : remy.godbert@orange.fr

        Cordialement

         

         

    3
    Erick Moreau
    Lundi 17 Juillet 2017 à 03:42

    Étant de même un descendant d'Augustin-Joseph Caron, il m'intéresserait d’avoir plus d’informations sur ses trois femmes, leurs lieux et dates de naissances, mariages et décès de façon complète, ainsi que de leurs enfants respectifs. Il n’y a que très peu d’informations disponibles sur les filles et petites-filles, évidement.

    L’enlèvement et « mariage » avec Joanna Kienatz a toujours fait partie de l’histoire verbale de ma famille. Malgré tout, les choses deviennent un peu compliquées puisque ses dames ont donné plus ou moins les mêmes prénoms aussi bien à leurs fils qu’aux filles. Les fils ayant suivi des carrières militaires similaires dans les Hussards, nous a permis d’élucider les choses quant à eux, mais pas pour les filles.

    Par exemple, nous avions deux Marie Clémence Caron dans ma famille, de la même génération, l’une mariée à mon arrière-grand-père, et l’autre qui est restée jeune-fille toute sa vie, et que ma mère connaissait comme « la Tante Caron « . J’en déduit donc que ces dames descendent probablement respectivement de chacun des demi-frères Caron. Le manque d’information sur les filles cause beaucoup de difficultés pour éclaircir ces lignées.

    Quoi qu’il en soit, j’apprécierais énormément toutes informations supplémentaires à votre disposition, et partagerai volontiers ce que j’ai de mon côté.

    Très cordialement, Erick Moreau

      • Caron
        Mercredi 30 Mai 2018 à 23:55
        Bonjour
        Merci de me contacter sur mon mail.
        Bien à vous
        Sébastien Caron
      • Erick Moreau
        Mardi 7 Août 2018 à 03:27

        Bonjour, 

        pourriez-vous me fournir votre mail?

        Vous trouvez ici le mien.

        Cordialement,

        Erick Moreau

         

        --
           ≡III

         

      • Caron sebastien
        Mardi 14 Août 2018 à 13:51
        Bonjour Monsieur Moreau
        Voici mon mail : caron.sebastien@hotmail.fr
        Cordialement
        Sébastien caron
    4
    Caron sebastien
    Mardi 14 Août 2018 à 13:27
    Bonjour Monsieur Morea
    Vous pouvez me contacter sur mon mail : caron.sebastien@hotmail.fr
    Bien à vous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :