• * HARDOUIN Antoine-Augustin

    Antoine-Augustin  HARDOUIN

     

    Né le 27 septembre 1770 à Montdidier

    Mort le 8 octobre 1809 à Anvers (Belgique)

    Fils d'Antoine Hardouin et Marie-Anne Capperonnier

    * HARDOUIN  Antoine-Augustin

     

    Lieutenant au 10ème Chasseurs à cheval

    Chevalier de la Légion d'honneur

    * HARDOUIN  Antoine-Augustin

     

    Au début de 1789, n'ayant pas encore 19 ans, il s'engage dans le régiment Royal-Auvergne où il fut admis parmi les grenadiers.

    Le 15 avril 1793 (an II) sans autre motif que le désir de servir à cheval, il quitta ce rgt au grand regret de ses officiers et de ses camarades pour entrer dans le 5ème rgt de chasseurs à cheval.

    * HARDOUIN  Antoine-Augustin

    Blessé légèrement dans différentes affaires, il le fut d'une manière assez grave en l'an II à Dunkerque dans une sortie contre les Anglais, il reçut un coup de sabre au pied gauche qui lui enleva une phalange du gros orteil.

    Après quelques semaines passées à l'hôpital et à peine rétabli, il rejoignit son régiment et ne tarda pas à se distinguer par une action d'éclat à Mouscron dans les premiers jours de floréal an II ; seul au milieu du plus grand péril il enlève un drapeau à l'ennemi et fait prisonnier l'officier Hanovrien qui le portait.

    Invité à se rendre à la Convention Nationale pour y déposer le drapeau, il refusa cet honneur pour continuer à se battre.

    En récompense il fut nommé lieutenant au 10ème rgt de chasseurs à cheval le 11 fructidor an II.

    Il se battit en Hollande à Bois-le-Duc, Nimègue et Grave.

    Le 8 pluviose an III, il rejoignit son nouveau poste à Besançon.

    Mis à la suite en l'an IV en attendant une nouvelle affectation qui tarda bien trop, il s'ennuia et ce motif joint à des douleurs très aigues au pied, le détermina à demander son congé, qu'il obtint le 1 germinal an IV, il rentra dans ses foyers et se maria avec Marguerite Ludoin ou Ludois.

    Nommé chevalier de la Légion d'honneur le 1 juin 1804.

    Il reprit du service comme lieutenant de la 4ème compagnie de la 4ème légion de la Somme.

    Il meurt à l'hôpital d'Anvers en 1809.

    * HARDOUIN  Antoine-Augustin

     

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :