• Le chevalier Gabriel-Isidore Blondin d'Abancourt, né en 1764 à Abbeville, mort en 1844 à Abbeville.

    Emigré en 1791, a combattu dans l'armée des Princes en 1792, dans l'armée de Condé en 1793, dans les hussards à la solde de la Hollande en 1794, sergent-major dans le rgt de Mortemer-infanterie à la solde de l'Angleterre de 1795 à 1802.

    Officier des gardes du corps à pied du roi Louis XVIII

    *Sa sépulture et celle de son épouse au cimetière de la Chapelle à Abbeville.

    * Sépulture Blondin d'Abancourt


    votre commentaire
  • Hameau de Neuville à Estréboeuf

    * Chapelle Perrache

    Sépulture de Gustave Perrache, qui était propriétaire du château qui se trouve en face, et du Lieutenant-colonel d'Empire Alphonse LERMINIER.

     

    * Chapelle Perrachecliquez pour agrandir


    votre commentaire
  •  

    * Bellancourt, chapelle de Monflièrescliquez pour agrandir

     Ex-voto d'un soldat de Napoléon, en remerciement d'être rentré vivant de la campagne de Russie.

    Chapelle Notre-Dame de Monflières, un des prestigieux joyaux de la Picardie, datant du XIIème siècle.

    * Bellancourt, chapelle de Monflières


    votre commentaire
  • Mausolée du colonel  Antoine-Victor-Barthélémy CHANDON au cimetière de Montdidier.

    * Mausolée du colonel Chandon à Montdidier

    * Mausolée du colonel Chandon à Montdidier

    Né en 1784 à Montdidier

    Polytechnicien, colonel d'artillerie

    Officier de la légion d'honneur

    Campagne d'Espagne

    Campagne de Russie en 1812 où il fut chargé d'incendier le Kremlin

    Il fut l'un des premiers à acclamer l'Empereur à son retour de l'île d'Elbe et le suivra pendant les Cent-Jours.

    Il fut tué (sabré par une charge de dragons écossais ) lors de la bataille de Waterloo le 18 juin 1815.

    Une rue de sa ville porte son nom.

    * Mausolée du colonel Chandon à Montdidier


    votre commentaire
  • Morlancourt : stèle du général Friant

    Louis FRIANT

    Né le 18/9/1758 à Villers-le-Vert, actuellement Morlancourt

    Mort le 24/6/1829 à Seraincourt (Val d'Oise)

    Comte d'Empire

    Général de division

    Grand Croix de la légion d'honneur

    Commandeur de l'ordre royal de Saint-Louis

    Commandeur de l'ordre de la Couronne de Fer

    Pair de France

    Chambellan de l'Empereur en 1813

    Morlancourt : stèle du général Friant


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique