• Robert-Thomas-François-Henri  BOURNEL

     

    Né le 8 février 1784 à Saint-Riquier (Somme)

    Mort le 21 février 1858 à Amiens

    Fils de Jean-Charles Bournel (vérificateur général des domaines du roi) et de Victoire-Félicité Pfaff ( petite-fille du sculpteur Simon de Pfaffenhofen)

    * BOURNEL  Robert

     

    Lieutenant de cavalerie

    Chevalier de la Légion d'honneur

    * BOURNEL  Robert

     

    Entre au service le 4 février 1804 au 7ème régiment de hussards.

    Brigadier le 3 juin 1804, il fait campagne sur les Côtes de l'Océan

    En 1805 campagne d'Autriche

    De 1806 à 1808 campagnes de Prusse et de Pologne

    1809 campagne d'Autriche où il est nommé maréchal des logis le 21 septembre puis marechal des logis-chef le 6 ocobre 1810.

    1812 où il est nommé sous-lieutenant le 23 décembre 1812.

    1813 campagne de Saxe où il est fait prisonnier le 28 septembre 1813, il rentre en France le 5 juin 1814.

    Sous Louis XVIII, Il passe aux cuirassiers du Berry le 20 novembre 1816.

    Nomé lieutenant le le 23 décembre 1818

    Chevalier de la Légion d'honneur le 25 avril 1821

    Mis en retraite en 1827.

    * BOURNEL  Robert

     


    votre commentaire
  • Noël  WARNIER

     

    Né le 24 décembre 1774 à La Faloise (Somme)

    Mort le 28 décembre 1805

    Fils de Jean-Baptiste Warnier et de Rosalie-Victoire Varangot

     

    Sous-Lieutenant d'infanterie

    Titulaire de la Légion d'honneur (sabre d'honneur)

    * WARNIER  Noël

     

    Soldat le 25 septembre 1793 dans le bataillon de réquisition du district de Montdidier, incorporé au 21ème bataillon d'infanterie légère.

    Il fit la guerre avec bravoure depuis l'an II jusqu'à l'an V aux armées du Nord, de Sambre et Meuse et d'Italie.

    Nommé caporal le 20 frimaire an III, sergent le 27 frimaire An VI et envoyé en Helvétie.

    Il fit les campagnes des ans VI à IX en Egypte et en Syrie.

    Sergent-major le 21 fructidor an VI puis adjudant-sous-officier le 4 floréal an IX.

    Le 16 floréal, il fut envoyé avec 4 hommes pour porter des ordres aux compagnies de carabiniers détachées, attaqué par un détachement d'Anglo-turcs, il sut imposer par sa contenance ferme et résolue, il dirigea le feu et la marche de son escorte avec tant d'habileté que malgré la vive poursuite de l'ennemi auquel il avait déja tué 10 hommes, il parvint au premier poste de carabiniers sans avoir à regretter la perte d'aucun des siens.

    Rentré en France après la capitulation d'Alexandrie, il reçut un savre d'honneur le 10 prairial an XI.

    Il fut nommé sous-lieutenant le 9 messidor suivant.

    Employé en l'an XII sur les Côtes de l'Océan.

    Il mourut le 7 nivôse an XIV.

    * WARNIER  Noël


    votre commentaire
  • Gustave Masse de Comble

    Connu sous le nom de Gustave de Comble

    Quelques fois orthographié Descombles !

     

    Né le 26 septembre 1791 à Péronne (Somme)

    Mort le 29 juillet 1862  au Priez, hameau de Combles (Somme)

    Sépulture au cimetière de Péronne

    Fils de J-B Fursy Masse de Comble (ancien officier) et de Marie-Louise-Eisabeth Huet

    * Frère d'Albert Masse de Comble (1793-1861), sous-lieutenant au 145ème rgt d'infanterie

    * frère de Marcellin Masse de Comble (1814-1865), capitaine d'état-major.

    * MASSE de COMBLE  Gustave

     

    Officier de cavalerie

    Sous-Lieutenant de carabiniers

    Chevalier de la Légion d'honneur

    * MASSE de COMBLE  Gustave

    * MASSE de COMBLE  GustaveGarde d'honneur

     

    Entré au service au 1er régiment des Gardes d'honneur le 10 juin 1813

    Brigadier le 14 juin 1813, il fait la campagne d'Allemagne.

    Maréchal des logis le 1 décembre 1813.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 3 janvier 1814

    congédié le 16 juillet 1814.

    Nommé sous-lieutenant le 21 juillet 1814 au 2ème rgt de carabiniers

    Renvoyé dans ses foyers le 29 novembre 1819.

    Conseiller général de la Somme

    Médaille de Sainte Hélène

    * MASSE de COMBLE  Gustave

    * MASSE de COMBLE  GustaveSépulture au cimetière de Péronne (photo D.Timmermans). 

     

    Albert MASSE de COMBLE

    Né le 27 octobre 1793 à Péronne

    Mort le 11 juillet 1861 au Priez-Combles

    Sous-Lieutenant au 145 ème régiment d'infanterie de ligne

    Médaille de Sainte-Hélène 

     


    votre commentaire
  • Alexis-Joseph  WARGNIER

    Dit  ALEXIS

     

    Né le 28 novembre 1758 à Breilly (Somme)

    Mort le 24 janvier 1824 à Breilly

    Fils d'Alexis Wargnier et de Marie-Catherine Ravin

    * WARGNIER  Alexis-Joseph

     

    Lieutenant de cavalerie (4ème dragons)

    Chevalier de la Légion d'honneur

     

    Entré au service le 19 juin 1783

    Brigadier le 26 mars 1791 au 4ème rgt de dragons

    Maréchal des logis le 1 frimaire an II

    Nommé sous-lieutenant le 1 vendémiaire an XI

    Chevalier de la Légion d'honneur le 26 frimaire an XII

    * WARGNIER  Alexis-Joseph

    Nommé lieutenant le 6 mars 1807

    Il a fait toutes les campagnes de 1792 à 1807.

    A quitté ce corps le 5 juin 1808, étant proposé pour la retraite.

    Il se marie le 25 avril 1820 à Breilly avec Marie-Anne Lagrange.

    * WARGNIER  Alexis-Joseph


    votre commentaire
  • Adrien-Emmanuel VEL

     

    Né le 6 octobre 1749 à Abbeville

    Mort le 10 mai 1825 à Ligny-sur-Meuse (Meuse)

    Fils d'Antoine-Emmanuel Vel (ouvrier damassier) et de Marie-Françoise Thiery

    * VEL  Adrien-Emmanuel

     

    Sous-lieutenant de cavalerie

    Chevalier de la Légion d'honneur

    * VEL  Adrien-Emmanuel

     

    Cavalier au régiment Mestre de camp le 5 décembre 1767

    Brigadier le 7 juillet 1775, maréchal des logis le 18 septembre 1784

    Il prend congé le 20 février 1791.

    Il reprend du service comme cavalier au 23ème de cavalerie le 1 mars 1792, il passe brigadier-fourrier le 1 avril 1792, maréchal des logis le 7 mai 1792, vétéran le 1 juillet 1792 et Maréchal des logis-chef le 1 avril 1793.

    Nommé sous-lieutenant au choix le 16 nivôse an II.

    Blessé d'un coup de sabre et d'un coup de feu à la tête le 18 messidor an II, près de Namur.

    Employé au dépôt de l'instruction à cheval les ans VII et VIII

    Mis en retraite le 12 pluviose an IX, après 32 ans de service et 9 campagnes de guerre.

    Il a fait les campagnes de 1792 à l'an VIII.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 27 juillet 1810.

    * VEL  Adrien-Emmanuel

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique