• François SARDINE

     

    Né le 24 novembre 1784 à Ham (Somme)

    Mort le 11 janvier 1853

    Fils de Louis-Charles Sardine et de Marguerite Poirier

    * SARDINE  François

     

    Capitaine d'infanterie

    Chevalier de la Légion d'honneur

     

    Entré au service le 8 décembre 1802 au 15ème rgt d'infanterie légère

    Caporal le 4 août 1803, sergent le 2 juin 1804

    Il fait campagne sur les Côtes en l'an XIII et avec la Grande Armée en l'an XIV.

    De 1806 à 1808 campagne de Prusse et de Pologne

    1809 à 1811 en Allemagne

    1812 campagne de Russie où il est nommé sous-lieutenant le 2 septembre

    1813 et 1814 au 13ème corps d'armée en Saxe et en France, nommé lieutenant le 8 avril 1813.

    En 1815, il fait la campagne de Belgique où il est blessé d'une balle à la tête le 18 juin à Wavre (Waterloo).

    Mis en non-activité peu après.

    Reprend du service le 16 décembre 1830 comme lieutenant au 39ème rgt d'infanterie.

    Nommé capitaine le 25 juillet 1831, il participe à la campagne de Belgique.

    * SARDINE  François


    votre commentaire
  • Paul-François-Alexis  SANTERNE

     

    Né le 10 janvier 1780 à Amiens (paroisse Saint-Rémi)

    Mort le 15 août 1862 à Paris

    Fils d'Alexis Santerne (maître-tailleur) et de Marie-Madeleine Porcher

    * SANTERNE Paul-François

     

    Capitaine d'infanterie

    Chevalier de la Légion d'honneur

     

    * SANTERNE Paul-François

    Entré au service le 1 pluviose an 11 (21 janvier 1803) comme soldat au 39ème rgt d'infanterie de ligne

    Caporal-voltigeur le 6 août 1803, fourrier le 21 septembre 1803 et sergent le 29 mai 1804.

    Il fait campagne les ans XII et XIII sur les Côtes de l'Océan.

    De 1805 à 1808 il fait campagne avec la Grande Armée, il est blessé en 1805 à Elchingen par un coup d'arme blanche à la poitrine et par des éclats de rocher aux reins sous l'effet d'un boulet, au Tyrol en 1805.

    A la bataille d'Eylau en 1806, il reçoit un coup de feu à l'orteil, en 1807 à Friedland il est blessé à la jambe par un coup de feu.

    Campagne d'Espagne et du Portugal de 1809 à 1811, blessé par un coup d'arme blanche à la cuisse droite en 1809, blessé à Ciudad-Rodrigo en 1810 par un coup de feu qui a fracturé l'os pariétal droit et enfoncé des esquilles sur le cerveau, ce qui a neccessité le trépannage.

    Blessé en 1811 à Plombal au Portugal par un coup d'arme blanche à la main droite.

    Nommé adjudant sous-officier le 4 novembre 1808 , sous-lieutenant le 4 mars 1810 et lieutenant le 3 août 1811.

    Il fait la campagne de Russie en 1812 où il a eu les pieds gelés lors de la retraite de Moscou.

    En 1813 il est en Saxe où il est  nommé capitaine au 138ème de ligne le 1 avril , il reçoit 3 blessures à Lutzen : un coup d'arme blanche au creux de l'aisselle, un coup de feu au genou droit et un autreplus grave à la jambe droite qui lui a fracturé le tibia et le péroné, cette blessure lui a occasionné plusieurs dépôts et l'extraction d'une partie d'os d'où un raccourcissement considérable de la jambe et une perte de l'usage du membre.

     

    * SANTERNE Paul-François

     

    Il est fait prisonnier de guerre par les Russes lors de l'évacuation de Leipsick le 6 octobre 1813.

    Rentré de prison le 6 janvier 1814

    Ces infirmités justifièrent sa mise en retraite le 1 août 1814 après 11 ans de service et 13 campagnes de guerre.

    A son retour, il obtient le poste de préposé au pont à bascule de Péronne où il demeura.

    Il se fixera ensuite à Paris où il décédera à son domicile du 10 rue Neuve Saint-Pierre.

     

    * SANTERNE Paul-François

     

     .


    votre commentaire
  • Louis-François DE SAINT-POL

     

    Né le 20 décembre 1774 à Barly (Somme)

    Mort le 11 juillet 1862 à Marseille

    Fils de Jean-Nicolas De Saint-Pol et Marie-Josèphe Breilly

    * De Saint-pol  Louis-François

    Capitaine adjudant-Major d'infanterie

    Chevalier de la Légion d'honneur

     

    * De Saint-pol  Louis-François

     

    Entré au service le 16 nivôse an II au 72ème régiment de ligne, il fait la campagne des ans II et III à l'armée du Nord.

    Caporal le 27 messidor an V puis fourrier le 9 thermidor an V, fait la campagne de Batavie des ans IV à VI puis celle de l'an VII à l'armée du Rhin et Danube.

    Sergent le 2 pluviose an VIII et sergent-major le 11 messidor an VIII, il fait campagne en Italie de l'an VIII à l'an XIV.

    Adjudant sous-officier le 26 thermidor an XI

    Chevalier de la Légion d'honneur le 5 novembre 1804

    De 1806 à 1808 il est au royaume de Naples, nommé sous-lieutenant au 1er régiment de ligne le 21 mars 1807.

    1809 campagne d'Italie où il est nommé adjudant -major capitaine le 9 juillet , blessé par un coup de feu au bras droit le 16 avril 1809.

    1810 retour au royaume de Naples

    1811 campagne d'Espagne

    1813 campagne d'Italie où il est blessé par un boulet à la cuisse droite le 3 octobre 1813, entré à l'hôpital de Véronne le 10 octobre.

    * De Saint-pol  Louis-François


    votre commentaire
  • Marie-Pierre-Gabriel-Florent  de SACHY de FOURDRINOY

     

    Né le 1 août 1784 à Amiens (paroisse St Michel)

    Mort le 1 décembre 1866

    Fils de Christophe-Florent de Sachy de Fourdrinoy et de dame Marie-Elizabeth-Rosalie Pingré.

    Marié en 1820 avec Henriette-Elisabeth-Charlotte Hême.

    * SACHY de FOURDRINOY  Gabriel

     

    Capitaine de cavalerie

    Chevalier de la Légion d'honneur

    Chevalier de Saint-Louis

     

    * SACHY de FOURDRINOY  Gabriel 

    Entre au service comme gendarme d'ordonnance le 6 décembre 1806

    Brigadier le 7 août 1807, fait la campagne d'Allemagne

    Sous-lieutenant au 11 ème rgt de dragons le 18 février 1808

    Fait la campagne de 1808 à 1812 en Espagne et au Portugal

    Fait ensuite la campagne de Saxe en 1813 où il est nommé lieutenant le 22 mai, puis adjudant-major le 11 août et lieutenant en premier le 19 novembre.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 4 décembre 1813

    Campagne de France en 1814 avec la Grande Armée où il est nommé capitaine aide de camp du général Dejean le 2 avril 1814.

    Chevalier de Saint-Louis le 7 mars 1815.

    A suivi le roi Louis XVIII en Belgique, incorporé au dépot royal de cavalerie à Alodt en Belgique le 12 juin 1815.

    Capitaine aux chasseurs de la Somme le 15 mai 1816.

    * SACHY de FOURDRINOY  Gabriel

     


    votre commentaire
  • Firmin  RENOUARD

     

    Né le 25 septembre 1773 à Longpré-Les-Corps-Saints

    Mort le 16 novembre 1835 à Longpré

    Fils de Victor Renouard (marchand de tourbe) et de Marie-Madeleine Tillier

    Marié à Louise-Marie-Adélaïde Sannier

    * RENOUARD  Firmin

     

    Capitaine d'infanterie

    Chevalier de la Légion d'honneur

     

    * RENOUARD  Firmin

    Il entre au service le 6 nivôse an II comme soldat au 42ème de ligne

    Caporal-fourrier le 30 messidor an II

    Sergent le 16 frimaire an VIII

    Adjudant sous-officier le 6 vendémiaire an XII

    Sous-lieutenant le 5 fructidor an XIII

    Chevalier de la Légion d'honneur le 5 novembre 1804

    * RENOUARD  Firmin

    Lieutenant le 26 novembre 1807

    Capitaine le 30 octobre 1810 au 39ème rgt d'infanterie de ligne.

    Blessé par un coup de feu à la main droite le 15 novembre 1813 à Caldiéro lors de la campagne d'Italie.

    A fait les campagnes de l'an 2 à 1815 à l'armée du Nord, du Rhin, de Naples, du Tyrol, de Catalogne, d'Aragon et d'Italie.

    * RENOUARD  Firmin


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique