• Charles-Alexis  BOUBERT

     

    Né le 9 octobre 1784 à Andainville (Somme)

    Décédé le 15 juillet 1849 à Paris

    Fils d'Alexis et de Marie-Françoise Calippe

    Marié le 24/2/1816 à Marie-Françoise Bologne-Auzoux

    *BOUBERT  Charles-Alexis

     

    Brigadier aux chasseurs à cheval sous l'Empire

    Maréchal des logis de la gendarmerie royale

    Chevalier de la Légion d'honneur le 13 décembre 1846

    *BOUBERT  Charles-Alexis

     

    Entré au service aux chasseur à cheval et Mameluks le 25 janvier 1814

    Nommé brigadier par le général Drouot le 17 février 1814

    Déserté avec armes et bagages le 23 avril 1814

    Rentré le 9 avril 1815

    Déserté, monté avec armes et bagages le 5 février 1815

    A fait les campagnes  de 1814 et 1815 en France

    Blessé par un éclat d'obus à la jambe droite le 10 mars 1814 à Arcy sur Aube

    Reprend du service dans la gendarmerie à cheval avec le grade de brigadier, dans la 17ème légion de Corse, le 26 août 1816.

    Congédié le 31 décembre 1817

    Nommé gendarme à cheval à la compagnie de la Seine le 5 mai 1818

    Brigadier le 31 décembre 1822

    Maréchal des logis le 14 décembre 1830.


    votre commentaire
  • Honoré  BONARD

    Né le 1 mars 1787 à  Bouzincourt (Somme)

    Décédé le 27 janvier 1852 à Montdidier (Somme)

    Fils de Joseph Bonard (clerc laïc) et de Brigitte Bouthors

    * BONARD  Honoré

     

    Sergent-Major dans le 125 ème rgt d' l'infanterie de ligne

    Chevalier de la Légion d'honneur le 14 décembre 1849

    * BONARD  Honoré

    * BONARD  Honoré

     

    A son retour, il sera percepteur, à Flers en 1819, à Etalon en 1820, à Nesle en 1833 et à Montdidier en 1844 

     


    votre commentaire
  • Le pavillon du "Généreux"

    C'est à la capture, le 18/2/1800 au large de Malte, du vaisseau  " Le Généreux", l'un des quelques navires qui s'était échappé du désastre d'Aboukir, que l'on doit la sauvegarde de l'un des plus anciens pavillons tricolores connus.

    L'amiral Nelson s'empara de l'immense oriflamme de 16 m de long sur 8 de large et le rapporta dans son Norfolk natal, d'où il ne partira plus.

    Plus de 200 ans plus tard, le géant est encore marqué par les débris de bois et la poudre à canon.

    Le musée du château de Norwich l'a restauré et 47.000 euros ont été nécessaires.

    Ce drapeau serait l'un des premiers pavillons tricolores de l'histoire, l'étendart bleu-blanc-rouge a été adopté en 1794 par la Convention.

    C'est le picard Louis-Jean-Nicolas Lejoille, né à Saint-Valery-sur-Somme en 1759, commandant du "Généreux" qui aurait été l'un des premiers à arborer la gigantesque bannière à la poupe de son navire.


    votre commentaire
  • Jean-Baptiste BOCQUET

     

    Né le  3 février 1778 à Lucheux (Somme)

    Décédé le 22 octobre 1855 à Paris

    Fils de Jean-Pierre Bocquet (cultivateur) et de Marie-Madeleine Parent

    Maréchal des logis aux grenadiers à cheval de la Garde

    Chevalier de la Légion d'honneur le 14 avril 1813

    Médaille de Ste Hélène

    * BOCQUET  Jean-Baptiste

     

    * BOCQUET  Jean-Baptiste

     


    votre commentaire
  • Athanase-Prosper  BOUILLENCOURT

    * Bouillencourt  Athanase-Prosper

     

    Né le 25 novembre 1780 à Le Bosquel (Somme)

    Décédé le 20 janvier 1859 à Rogy (Somme)

    Fils de Adrien et Geneviève Caron

     

    * Bouillencourt  Athanase-Prosper

     

    Sous-lieutenant au 103ème rgt d'infanterie de ligne

    Chevalier de la Légion d'honneur le 25 novembre 1813

    * Bouillencourt  Athanase-Prosper

     

    * Bouillencourt  Athanase-Prosper


    votre commentaire