• Théodore CARPENTIER

     

    Né le 28 septembre 1769 à Baizieux (Somme)

     

    Fils d'Alexandre Carpentier (cordonnier) et de Colette Petit

    *CARPENTIER Théodore

     

    Arrivé au 15ème rgt d'infanterie le 2 décembre 1787

    Affecté à la 24ème compagnie

    Fourrier le 1 nivôse an 5

    Sergent-major le 1 ventôse an 9

    A fait toutes les campagnes de 1792 à l'an 9

    Passé à la 3ème légion de réserve le 1 juin 1807.


    votre commentaire
  • Louis Leprêtre

     

    Né le 19 mai 1771 à Abbeville

     

    Fils de Philippe Leprêtre et Marie Villerval

    Arrivé au 15ème régiment d'infanterie le 20 avril 1793

    Caporal le 18 pluviôse an 2

    Fourrier le 18 frimaire an 9

    Sergent le 8 thermidor an 11

    Sergent-major le 26 octobre 1806

    Adjudant en 1808

    Sous-lieutenant en 1810

     

     


    votre commentaire
  • Le citoyen Antoine Bommard originaire du village d'Hangest-en-Santerre, s'était enrôlé à 17 ans en 1747, pensionné pour avoir servi dans les régiments de Piémont, de Blaisois et de Provence jusqu'en 1786.

    L'inaction et peut-être l'enthousiasme face aux idées nouvelles de la Révolution, ont poussé cet ancien capitaine, chevalier de Saint-Louis, à reprendre du service.

    Il est élu lieutenant-colonel en second du 2ème bataillon des volontaires de la Somme le 4 septembre 1791.

    Fin juillet 1792, son bataillon s'illustre à Orchies repoussant six mille Autrichiens, il y trouve une mort glorieuse à 62 ans.


    votre commentaire
  • Joseph-Firmin LALAN

    Né le 3 août 1778 à Amiens

    Décédé le 22 février 1807 à l'hôpital de Strasburg

     

    Engagé volontaire entré au service le 28 novembre 1798 comme dragon ai 1er régiment de dragons.

    Brigadier le 11 juillet 1800

    Brigadier-fourrier le même jour

    Maréchal des logis le 30 juin 1802

    Adjudant sous-officier le 16 janvier 1807

    A fait les campagnes de la Grande Armée de 1805 à 1807 à la 1ère division de dragons de la réserve de cavalerie.

    Nommé sous-lieutenant le 25 août 1806

    Blessé à la bataille d'Eylau le 8 février 1807, il décède des suites de ses blessures à l'hôpital de Strasburg le 22 février 1807.

     


    votre commentaire
  • Philippe-François-Germain WARANGUIN

     

    Sergent d'infanterie de ligne

    Chevalier de la Légion d'Honneur le 5 mai 1833

     

    Né le 2 mai 1780 à Amiens

    Décédé le 19 août 1844

    Fils de Philippe-Quentin et de Marie-Claire-Véronique Tellier

    Marié à Marguerite Bell

    * WARANGUIN Philippe-François

     

    Entré au service le 21 juin 1803 dans le 39ème rgt d'infanterie de ligne

    Grenadier le 16/8/1808

    Caporal le 16/2/1811

    Congédié le 20/8/1812

    A servi en qualité de sergent dans le 2ème rgt de Cherbourg de juin 1813 jusqu'au 28/4/1814

    Puis dans le 1er bataillon des gardes nationales d'élite de la Somme du 1/5/1815 au 25/7 de la même année comme maître-tailleur.

    Incorporé aux compagnies provisoire de la Légion de la Somme le 2/2/1816

    Rengagé en 1822 jusqu'en 1833

    A fait les campagnes des ans 12 et 13 sur la flotille

    De vendémiaire an 14 jusqu'en 1808 à la Grande Armée

    De 1809 à 1812 en Espagne et au Portugal

    * WARANGUIN Philippe-François


    votre commentaire