• Etienne-Alexandre  PINCHON

     

    Né le 18 novembre 1786 à Amiens

    Mort le 30 mai 1831 à Grandchamps (Sarthe)

    Fils de Etienne Pinchon (portefaix) et de Véronique Bonnay

    * PINCHON  Etienne-Alexandre

     

    * PINCHON  Etienne-Alexandre

    Entré au 19ème régiment de dragons le 1 pluviôse an XI comme volontaire.

    Fait les campagnes des ans XII et XIII sur les Côtes de l'Océan.

    De 1805 à 1808 en Allemagne, Prusse et Pologne.

    Il est blessé par un coup de feu à l'estomac en 1807 à Tilsitt

    De 1809 à 1812 en Espagne et au Portugal, 1813 en Allemagne.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 4 décembre 1813.

    * PINCHON  Etienne-Alexandre

    Il est nommé brigadier puis maréchal des logis le 21 février 1814 pendant la campagne de France.

    Blessé d'un coup de feu à la poitrine, la balle n'ayant pu être retiré, il en résulte de vives douleurs qui nécessitèrent sa réforme.

    Mis en congé de réforme le 17 août 1814.

    * PINCHON  Etienne-Alexandre

    * PINCHON  Etienne-Alexandre


    votre commentaire
  • Louis-Joseph  PETIT

     

    Né le 8 mars 1792 à Bréviandes (Aube)

    Mort le 29 décembre 1863 à Saint-Riquier (Somme)

     

    Conscrit de l'année 1812, il arriva au 69ème rgt d'infanterie le 3 avril 1812 et affecté au 5ème bataillon.

    Caporal le 1 novembre 1812, fourrier le 23 mars 1813 et sergent le 10 novembre 1813.

    Il passe ensuite au 64ème rgt d'infanterie.

    * PETIT  Louis-Joseph

    Il fera avec la Grande armée, la campagne d'Allemagne de 1813, la campagne de Moselle en 1814 et la campagne de Belgique avec l'armée du Nord en 1815.

    Blessé d'un coup de feu aux jambes le 16 juin 1815 à Ligny.

    Licencié le 6 septembre 1815 encore à l'hôpital.

    * PETIT  Louis-Joseph

    Retiré à Troyes et nommé employé des Contributions indirectes le 27 mars 1816, is en 1823 au Cateau-Cambraisis, muté à Ham comme commis à cheval des Contributions indirectes.

    Il arrive à Saint-Riquier en 1836 comme receveur à cheval des C-I, il s'y marie le 7 juin 1836 avec Rose-Aline Lefebvre.

    Il fit construire la fameuse " maison Napoléon" vers 1840, le pignon reprend la forme du bicorne de l'Empereur avec sa statue au sommet.

    * PETIT  Louis-Joseph

    Retraité le 12 juin 1848, il est nommé capitaine des sapeurs-pompiers de St Riquier par décret impérial du 23 novembre 1853.

    Le préfet le nommera également membre de la commission administrative de l'hospice civil de St Riquier.

    * PETIT  Louis-Joseph

    * PETIT  Louis-Joseph

     


    votre commentaire
  • Jean-Baptiste  PECQUERY

     

    Né le 3 septembre 1773 à Tours-en-Vimeu (Somme)

    Mort le 3 mars 1858 à Dieppe

    Fils de Jean Pecquery et d'Anne Pierson

    * PECQUERY  Jean-Baptiste

     

    Entré au service le 26 nivôse an II dans le 1er bataillon d'Eure-et-Loir puis incorporé dans la 87ème demi-brigade.

    Passe au 2ème régiment de chasseur à pied de la Garde et fait les campagnes jusqu' à l'an IX.

    Fait ensuite les campagnes de l'an XIV, 1806 et 1807 avec la Grande armée.

    Caporal le 13 juillet 1807.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 1 mai 1808.

    Campagnes d'Allemagne en 1809 et d'Espagne en 1810 et 1811.

    Mis en retraite le 1 avril 1812 pour cause d'hernie crurale très volumineuse et difficile à contenir, ainsi qu'un début d'aphonie.

    A son retour, il est officier des douanes royales à Dieppe.

    18 ans de service et 15 campagnes de guerre.

    * PECQUERY  Jean-Baptiste


    votre commentaire
  • Pierre-François  PAYEN

     

    Né le 23 février 1770 à Naours (Somme)

    Mort le 2 janvier 1846

    Fils de Nicolas Payen et Marie Feret

    * PAYEN Pierre-François

    Entré au service le 1 septembre 1793 au 2ème bataillon de Doullens comme sergent, passe au 1er bataillon de Valenciennes le 13 nivôse an II.

    Il fait les campagnes des ans II et III en Hanovre, blessé le 27 fructidor an II.

    Incorporé au 10ème léger le 20 brumaire an IV en qualité de caporal, fait la campagne de Vendée.

    Les ans V et VI à l'armée du Rhin, blessé le 11 frimaire au fort de Kiel.

    Passe au 96ème de ligne le 24 germinal an VII

    Les ans VII et VIII en Italie  où il est blessé le 25 prairial à Marengo.

            Les ans IX et X en Espagne, l'an Xi en paix, l'an XII sur les côtes de l'Ouest.

            Les ans XIII et XIV en Autriche

           Passe au 1er rgt de grenadiers à pied de la Garde le 7 juillet 1806, fait les campagnes de 1806 et 1807 en Prusse et en Pologne.

          Campagne d'Espagne en 1808, 1809 en Autriche.

    Caporal le 28 mars 1811 et sergent le 21 janvier 1814.

    Passe aux grenadiers de France le 1 juillet 1814 et fait la campagne de France.

    Passe au 3ème rgt de grenadiers à pied le 1 avril 1815, fait la campagne de Belgique en 1815.

    Licencié en décembre 1815.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 30 avril 1815

    * PAYEN Pierre-François


    votre commentaire
  • Barthélémy  PAYEN

     

    Né le 23 mars 1789 à Clairy-Saulchoix (Somme)

    Mort le 21 décembre 1851

    Fils de Urbain Payen (sayteur) et de Geneviève Poiret

    Marié à Marie-Eugénie Archie

    * PAYEN  Barthélémy

     

    Entré au service le 15 octobre 1810 au 39ème régiment d'infanterie

    Caporal le 3 janvier 1811

    Passé au 5ème rgt de cuirassiers le 25 avril 1811 comme brigadier

    Fait les campagnes de 1812 en Russie, 1813 en Saxe et 1814 en France.

    Maréchal des logis le 17 mars 1814

    Rentré dans ses foyers le 1 juillet 1815.

    Reprend du service comme volontaire au 6ème escadron du Train d'artillerie le 5 septembre 1817.

    Passe brigadier le 16 septembre 1818 puis maréchal des logis le 22 juillet 1821.

    Rengagé en 1822 pour 8 ans puis 4 ans en 1829, fait la campagne d'Espagne en 1823.

    Passe au 6ème rgt d'artillerie le 1 juin 1830.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 19 juin 1831.

    * PAYEN  Barthélémy

    * PAYEN  Barthélémy


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique