• Jean-Charles-Louis  SAINT-GERMAIN

    * SAINT-GERMAIN  Jean-Charles

     

    Né le 15 décembre 1777 à Authieule (Somme

    Mort le 31 octobre 1860 à Authieule

    Fils de Jean-Charles et d'Angélique Bulot

    * SAINT-GERMAIN  Jean-Charles

    Entré au service le 19 avril an 10, comme soldat dans le 24ème régiment  d'infanterie de ligne.

    Fait la campagne de 1802 en mer, 1803 et 1804 dans l'intérieur.

    Campagne de 1805 et 1806 en Allemagne, blessé à l'épaule par un coup de feu le 28 janvier 1805.

    1807 à 1809 en Prusse et Pologne

    1810 à 1812 en Espagne

    1813 en Saxe, nommé caporal de chasseurs à pied dans la Jeune Garde le 15 février 1813 puis dans la Vieille Garde impériale le 2 avril 1813..

    1814 campagne de France où il est blessé  par un coup de feu le 18 février 1814 à Montmirail.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 24 novembre 1814.

    * SAINT-GERMAIN  Jean-Charles

    1815 campagne de Belgique

    * SAINT-GERMAIN  Jean-Charles

    Lettre du maire d'Authieule en sa faveur

    * SAINT-GERMAIN  Jean-Charles


    votre commentaire
  • Bruno-Augustin  RABOUILLE

     

    Né le16 octobre 1790 à Amiens

    Mort le 1 août 1852 à Amiens

    Fils de Pierre Rabouille (cuisinier) et de Geneviève-Julie Picson (nom pas garanti !)

    Frère cadet du capitaine d'infanterie Pierre-Mathias-Philippe Rabouille

    *RABOUILLE  Bruno-Augustin

     

    Entré au service le 18 mars 1809 au 1er régiment de fusiliers de l'ex-garde

    Fait la campagne d'Autriche de 1809

    Nommé sergent le 16 octobre 1810, fait la campagne d'Espagne de 1810 à mi-1813.

    Blessé d'un coup de feu à la jambe droite le 15 juin 1812

    Nommé sergent-major au 3ème rgt de voltigeurs de l'ex-garde le 12 mai 1813

    Chevalier de la Légion d'honneur le 30 août 1813

    *RABOUILLE  Bruno-Augustin

    *RABOUILLE  Bruno-Augustin

    Fait la campagne de Saxe fin 1813 où il est blessé par un coup de baïonnette à l'épaule droite le 23 décembre 1813 à la retraite de Leipsick.

    Fait la campagne de France en 1814 où il est blessé d'un coup de feu à la main gauche le 6 mars puis le 7 mars par un coup de feu à la cuisse droite et au genou gauche (la balle n'a pas été extraite).

    Réformé pour blessures le 16 septembre 1814.

    *RABOUILLE  Bruno-Augustin


    votre commentaire
  • Louis-Eustache  PREVOST

     

    * PREVOST  Louis-Eustache

     

    Né le 6 novembre 1720 à Jumel  (Somme)

    Mort en décembre 1824 ( 104 ans !) à l'hôpital des Invalides de Paris

    Fis de Pierre Prévost et Marie-Catherine Philippe

    * PREVOST  Louis-Eustache

     

    Entré au service en novembre 1740 au régiment de Molière-Grassin

    Passe au régiment de Boulonnois-infanterie le 10 février 1756 jusqu'au 15 novembre 1764 où il est mis en congé.

    Reprend du service au 1er bataillon des républicains, 8ème compagnie, jusqu'au 13

     floréal an II comme sergent.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 4 septembre 1822

    A fini ses jours à l'hôtel des Invalides.

    * PREVOST  Louis-Eustache

    * PREVOST  Louis-Eustache

     

     


    votre commentaire
  • François PREVOST

     

    Né le 13 janvier 1781 à Grand-Laviers (Somme)

    Mort le 1juillet 1840 à Grand-Laviers

    Fils naturel de Marie-Louise Prévost

    * PREVOST  Françis

     

    Entré au service le 28 février1803 au 4ème régiment de dragons

    Fait les campagnes de 1803 et 1804 au camp de Boulogne

    1805 en Autriche, 1806 et 1807à la Grande armée.

    1808 à 1813 en Espagne

    Incorporé au 2ème rgt de dragons le 21 juin 1814, fait la campagne de France puis celle de 1815 en Belgique.

    Engagé volontairement pour Gand le 18 octobre 1815 puis incorporé aux chasseurs de la Garde royale le 27 novembre 1815.

    Fait la campagne d'Espagne en 1823 où il est blessé d'un coup de baïonnette au bras doit à Ocana.

    Nommé brigadier le 19 janvier 1826

    Muté au 1er rgt de dragons comme maréchal des logis le 7 septembre 1830

    * PREVOST  Françis

    Chevalier de la Légion d'honneur le 13 novembre 1832.

    * PREVOST  Françis

     


    votre commentaire
  • François POTEL

     

    Né le 3 mars 1762 à Ville-sous-Corbie, aujourd'hui Ville-sur-Ancre

    Mort le 17 décembre 1825 à Ville

    Fils de Martin Potel (manouvrier) et de Madeleine Opron

    POTEL François

     

    Entré au service le 12 septembre 1792 à l'âge de 30 ans, au 6ème bataillon de la Somme.

    Il fait campagne avec l'armée du Nord et passe caporal le 22 décembre 1792.

    Il fait les campagnes de 1793 à l'an III à l'armée de l'Ouest, blessé par un coup de feu à la jambe gauche le 22 prairial an II, près d'Ancenis

    Il passe fourrier le 1 nivôse an III.

    Campagnes  de l'an IV à l'armée du Rhin où il passe sergent le 13 brumaire an IV

    Incorporé dans la 68ème demi-brigade le 2 frimaire an V et fait la campagne d'Italie jusqu'en 1806, passera au 60ème rgt le 12 brumaire an XII.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 5 novembre 1804.

    POTEL François

    Blessé par un coup de baïonnette à la main gauche le 1 novembre 1805 à Montebello.

    Le 6 novembre 1806, il passe à la 5ème demi-brigade de vétérans, devenue 4ème bataillon puis 11ème compagnie de fusiliers vétérans, il fait la campagne de Hollande en 1813 et 1814, il a perdu son havresac le 26 janvier 1814 à Bois-le-Duc, époque de la reddition de cette place, lequel renfermait son brevet de la Légion d'honneur.

    il sert jusqu'au 26 octobre 1816.

    24 ans de services et 16 campagnes de guerre.

    POTEL François

    POTEL François

     


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique