• Pierre-François  GILLARD

     

    Né le 3 décembre 1773 à Drucat (Somme)

    Mort le 12 juin 1857 à Drucat

    Fils de Jean-François Gillard (tailleur d'habit) et de Marie-Marguerite Gueulefon

    * GILLARD  Pierre-François

     

    Lieutenant d'infanterie

    Chevalier de la légion d'honneur

    * GILLARD  Pierre-François

     

    Entré au service comme soldat au 16ème rgt d'infanterie de ligne le 9 frimaire an VII

    Caporal le 1 prairial an VIII, il fait les campagnes des ans VII à IX dans différentes armées.

    L'an XIII et XIV (1805) sur mer à bord du Bucentaure, il était à la bataille deTrafalgar où il fut blessé au bras le 21 octobre 1805.

    * GILLARD  Pierre-FrançoisLe Bucentaure complètement dématé

    Sergent le 27 mars 1806, il fait campagne avec la Grande armée de 1807 à 1809, il a reçu une forte contusion à la jambe gauche par un boulet à Essling le 21 mai 1809.

    De 1810 à 1812 campagne d'Espagne où il est nommé sous-lieutenant le 4 septembre 1812.

    De 1813 à 1814, il fait les campagne de la Grande Armée

    Nommé lieutenant le 22 avril 1813.

    Blessé par un coup de feu à la main droite à Leipzick le 16 octobre 1813.

    Chevalier de la légion d'honneur le 18 février 1814.

    * GILLARD  Pierre-François

     


    votre commentaire
  • Pierre-François  GENTIEN

     

    Né le 31 mars 1785 à Tronchoy (maintenant rattaché à Hornoy-le-Bourg)

    Mort le 17 janvier 1858

    Fils d'Alexis Gentien et de Marie-Françoise-Scholastique d'Orival

    * GENTIEN  Pierre-François

     

    Lieutenant de cavalerie

    Chevalier de la légion d'honneur

    * GENTIEN  Pierre-François

     

    * GENTIEN  Pierre-François

    Entré au service le 2 décembre 1805 au 11ème rgt de chasseurs à cheval

    Fait les campagnes de 1806-1807 à la Grande armée, blessé par un coup de feu au téton droit le 10 juin 1807 à Elsberg en Prusse.

    1809 en Allemagne où il est nommé brigadier-fourrier le 25 mai

    Maréchal des logis-chef le 5 février 1812 

    Sous-lieutenant le 12 juin 1813, fait les campagnes avec la Grande armée en 1813-1814.

    Licencié le 6 décembre 1815

    Réaffecté comme sous-lieutenant au 16ème rgt de chasseurs à cheval de l'Orne le 5 août 1817.

    Lieutenant en second le 11 octobre 1820

    Lieutenant en premier le 1 janvier 1824

    * GENTIEN  Pierre-François


    votre commentaire
  • François-Nicolas  GENTIEN

     

    Né le 7 novembre 1786 à Thieulloy-L'abbaye (Somme)

    Mort le 14 février 1847 à Thieulloy-L'abbaye

    Fils de Jacques Gentien dit Margotte et de Marie-Geneviève Normand

    * GENTIEN  François-Nicolas

     

    Sous-lieutenant d'infanterie

    Chevalier de la légion d'honneur

    * GENTIEN  François-Nicolas

     

    Entré au service le 14 septembre 1806 au 101ème rgt d'infanterie

    Fait les campagnes de 1807 et 1808 en Italie, nommé caporal le 17 mai 1808

    Fait la campagne de 1809 au Tyrol puis celles de 1811 et 1812 en Espagne

    Nommé sergent le 3 septembre 1812

    Chevalier de la légion d'honneur le 12 octobre 1813

    Campagne de 1813 en Saxe, passe au 104ème rgt d'infanterie le 1 janvier 1814

    Nommé sous-lieutenant le 7 janvier 1814

    Il se trouve au blocus de Mayence le 3 et 4 mai 1814

    * GENTIEN  François-Nicolas


    votre commentaire
  • Gilles-Célestin  GARBE

     

    Né le 1 avril 1773 à Argoules (Somme)

    Mort le 15 janvier 1847 à Abbeville

    Fils de Charles Garbe (maçon) et Madeleine Delalin

    * GARBE  Gilles-Célestin

     

    Lieutenant d'infanterie

    Chevalier de la légion d'honneur

    * GARBE  Gilles-Célestin

     

    Soldat le 1 septembre 1793, il fait les campagnes de l'armée du Nord de 1793 à l'an III,puis la campagne de Vendée en l'an IV.

    Campagne d'Italie de l'an V à l'an VII, nommé caporal-fourrier le 1 fructidor an VII.

    Blessé d'un coup de feu au côté gauche à Rivoli en 1797.

    Sergent le 30 messidor an X.

    Campagnes de l'an XIV à 1807 avec la Grande Armée, blessé par un coup de feu à la tête à Austerlitz en 1805.

    Chevalier de la légion d'honneur le 14 mars 1806

    * GARBE  Gilles-Célestin

    De 1808 à 1810 campagne avec l'armée d'Allemagne

    Nommé sous-lieutenant le 8 juin 1809, blessé au bras droit par un coup de feu à Wagram le 5 juillet 1809.

    Au corps d'observation de l'Elbe en 1811

    Campagne de Russie en 1812 où il est nommé lieutenant au 33ème rgt d'infanterie le 18 juin.

    Prisonnier de guerre le 15 décembre 1812 lors de la retraite de Russie, rentré le 26 octobre 1814.

    * GARBE  Gilles-Célestin

     


    votre commentaire
  • Martin-François  GAFFET

     

    Né le 15 juillet 1776 à Amiens

    Mort le 10 août 1854 à Amiens

    Fils de Jean-Guillain Gaffet et de Marie-Anne-Hélène Bridoux

    * GAFFET Martin-Fançois

     

    Lieutenant de hussards

    Chevalier de la légion d'honneur

    * GAFFET Martin-Fançois

     

    Soldat au 1er bataillon du district d'Amiens le 29 septembre 1793

    Caporal le 5 octobre 1793 et sergent le 8 octobre 1793

    Il est incorporé au 90ème rgt de ligne le 29 octobre 1793, il fait les campagnes de l'armée du Nord de 1793 à l'an V avec les généraux Custine et Pichegru.

    Blessé en 1793 à Orchies par un coup de feu à la jambe droite et 2 coups de baïonnette à la main droite.

    Conducteur d'artillerie de 2ème classe le 1 er floréal an II.

    Le 28 messidor an V, il passe au 9ème régiment de hussards et fait les campagnes du Rhin et d'Italie des ans VI à VIII sous le général Moreau.

    Il passe au 6ème rgt de hussards le 25 prairial an VII, nommé brigadier-fourrier le 26 pluviose an VIII.

    Il eut la jambe droite cassée par l'explosion de 2 caissons de poudre à Bois le Duc le 28 messidor an VII.

    Le 4 messidor an VIII, étant en avant-garde avec 8 hussards, il reçut l'ordre de fouiller un bois, il fut chargé vigoureusement par un parti de Uhlans et fut forcé de se retirer après avoir laissé 2 de ses hussards.Il rallia son détachement et revient à la charge avec tant d'intrépidité que l'ennemi  fut mis en fuite, il récupéra les 2 hussards, il reçut à cette affaire 2 coups de lance, un à l'estomac et l'autre à l'épaule gauche puis un coup de sabre sur la tête, ce qui l'estropia.

    * GAFFET Martin-Fançois

    Le 7 brumaire an VIII à l'affaire de Brusco en Italie, il chargea sur des hussards de Toscane qui emmenaient un trompette du 16ème dragons et un fantassin du 14ème infanterie, il en sabra plusieurs et sauva les prisonniers, il reçut un coup de feu à l'avant-bras gauche.

    Il fait les campagnes du Rhin et de Hollande de l'an IX à XIII.

    Il fit partie de l'expédition du Texel le 23 janvier 1795, capture des 14 vaisseaux de la flotte hollandaise qui étaient pris dans les eaux gelées du Helder, par les hussards du général Lahure.

    * GAFFET Martin-FançoisAquarelle de Morel-Fatio au musée de l'armée de Paris.

    Campagne du Rhin fin an XIII et an XIV

    Nommé maréchal des logis le 21 pluviose an XIII et mdl-chef le 20 octobre 1806

    Campagne d'Italie puis d'Autriche en 1809, nommé adjudant sous-officier le 10 novembre 1809.

    Le 28 avril 1809, devant Villanova en Italie, il eut un cheval tué sous lui ainsi que le 8 mai au passage de la Piave, lors d'une charge sur les Croates, il reçut 2 coups de baïonnette et 2 coups de sabre, dont un lui traversa le bras droit..

    Sous-lieutenant le 7 août 1811

    Il fait la campagne de Russie en 1812 puis d'Allemagne en 1813 où il est nommé lieutenant par ordre du ministre de la guerre, au 13ème rgt de hussards de Jérôme Napoléonle 20 juillet 1813.

    Campagne de France en 1814.

    Campagne de Belgique en 1815, nommé aide de camp le 1 juin 1815.

    Chevalier de la légion d'honneur le 9 novembre 1831, très tardivement vu ses états de service !

    * GAFFET Martin-Fançois


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique