• Officiers supérieurs 2

    Officiers supérieurs 2

     

    Chef de bataillon (infanterie)

    Chef d'escadrons ( cavalerie)

     

    Officiers subalternes

    Chef d'escadrons des chasseurs à cheval de la jeune garde impériale

     

  • Gabriel-Isidore Blondin d'Abancourt

     

    * Blondin d'Abancourt

     

    Né le 7 mai 1764 à Abbeville

    Mort le 30 janvier 1844 à Abbeville

    Fils de Charles Wilbrode Blondin, écuyer-seigneur de Brutelette, conseiller du roi en la sénéchaussée du Ponthieu, et de dame Marie-Marguerite-Aimée Sannier.

    * Blondin d'Abancourt

     

    Emigré en 1791, il entre dans la compagnie des gentilshommes d'Artois comme volontaire le 25 septembre 1791.

    Lieutenant dans une compagnie noble d'ordonnance à Coblentz le 24 janvier 1792, congédié par suite du licenciement de l'armée des Princes le 25 novembre 1792.

    A l'armée de Condé, compagnie 4 en 1793

    Entré dans les hussards à la solde de la Hollande le 8 juin 1794

    Au régiment de Mortemer-infanterie à la solde de l'Angleterre comme sergent-major le 10 mai 1795 jusqu'en 1802

    Entré dans la compagnie des Cent-suisses de la garde du roi le 10 juillet 1814 comme sergent-major

    Chevalier de Saint-Louis en août 1814

    Adjudant-major des gardes du corps à pied du roi Louis XVIII

    Etait du voyage à Gand avec la maison du roi

    A fait 14 campagnes.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 21 mai 1821.

    * Blondin d'Abancourt

    Sa signature

    * Blondin d'Abancourt

    Sa sépulture au cimetière de la Chapelle a Abbeville.

    * Blondin d'Abancourt

    Photos: RG

    * Blondin d'Abancourt

    Erreur sur l'année de décès ! Il est bien décédé le 30 janvier 1844 (vu Etat-civil) à 79 ans et 9 mois....


    votre commentaire
  • François-Joseph-Alphonse  SCRIBE

     

    Né le 29 août 1778 à Avesne-les-Bapaume

    Mort le 18 juillet 1853 à Péronne (Somme)

    * SCRIBE François-Joseph

     

    Chef d'escadron de cavalerie

    Chevalier et officier de la legion d'honneur

    Chevalier de Saint-Louis et chevalier de l'Ordre de la Réunion

    * SCRIBE François-Joseph

     

    Entré au service comme chasseur à cheval au 3ème rgt le 22 nivôse an 7

    Grenadier à cheval de la garde le 28 germinal an 8, il fait la campagne du Piémont

    Brigadier le 2 brumaire an 10, marechal des logis le 23 vendémiaire an 11 et mdl-chel le 1 vendémiaire an 12, il fait campagne sur les côtes de l'Océan.

    Lieutenant en second le 27 frimaire an 14 à la Grande armée.

    Campagne de Prusse et Pologne en 1806 et 1807

    Chevalier de la légion d'honneur le 14 mars 1806

    Lieutenant en premier le 25 juin 1807

    Campagne d'Espagne en 1808, en Allemagne en 1809 et retour en Espagne en 1810-1811, il est nommé chef d'escadron-capitaine le 14 juin 1811.

    Confirmé chef d'escadron par ordonnance, il fait la campagne de Russie en 1812 puis celle de Saxe en 1813.

    Officier de la légion d'honneur le 28 novembre 1813

    * SCRIBE François-Joseph

    En 1814, campagne de France où il est blessé de 2 coups de sabre à la main droite.

    Campagne de Belgique, blessé par un coup de feu à la cuisse gauche à Mont Saint-Jean, il a un cheval tué sous lui à Waterloo.

    * SCRIBE François-Joseph


    votre commentaire
  • Jean-François-Arsène  LEVASSEUR

     

    Né le 22 octobre 1774 à Framicourt (Somme)

    Mort le 7 août 1858 à Marquivillers (Somme)

    * LEVASSEUR Jean-François

     

    Chef de bataillon d'infanterie

    Chevalier de la Légion d'honneur le 24 juin 1807

    Officier de la Légion d'honneur le 14 juin 1813

    * LEVASSEUR Jean-François

     

    Etait présent à Waterloo en 1815 avec le 2ème régiment d'infanterie légère.

    * LEVASSEUR Jean-François

    * LEVASSEUR Jean-François


    votre commentaire
  • Thomas-Firmin  DESCROIX

     

    Né le 8 septembre 1768 à Amiens

    Mort le 16 juin 1849 à Amiens

    Fils de Firmin Descroix et de Marie-Catherine Fourdrin

    * DESCROIX  Thomas-Firmin

     

     

    Chef de bataillon du Génie

    Chevalier de la Légion d'honneur

    Chevalier de Saint-Louis

    * DESCROIX  Thomas-Firmin

     

    Adjoint du génie le 4 brumaire an 2, fait campagne à l'armée du Nord

    Capitaine du génie le 14 pluviose an 3, fait les campagnes de Sambre et Meuse, d'Angleterre et de Mayence jusqu'à l'an 7.

    Participe à la défense de Courtrai, aux sièges d'Ypres, Nieuport, Lécluse, Crevecoeur, Bois le Duc.

    En l'an 8, il est à l'armée du Rhin.

    Les ans 10 à 1811 en Corse.

    De 1811 à 1814, il est à l'armée d'Espagne où il est fait prisonnier à Lérida, il rentrera à la paix.

    Chevalier de la Légion d'honneur le 16 mars 1812

    * DESCROIX  Thomas-Firmin

    Chevalier de Saint-Louis le 22 avril 1818.

    Admis à la retraite par ordonnance le 21 mars 1821

    Nommé au grade honorifique de chef de bataillon le 2 mai 1821

    * DESCROIX  Thomas-Firmin

     


    votre commentaire
  • Charles-Marie-Jules BOULLET de VARENNES

     

    Né le 22 mars 1786 à Amiens (paroisse st Michel)

    Mort le 8 septembre 1858

    Fils de J-B-François-Charles Boullet de Varennes (écuyer-avocat au parlement et au baillage,censeur royal et inspecteur de la librairie) et de Marie-Thérèse Jourdain de Thieulloy

    * BOULLET de VARENNES

     

    Chef de bataillon dans l'infanterie

    Chevalier de la Légion d'honneur

    * BOULLET de VARENNES

     

    Entré au service le 22 novembre 1806 comme sous-lieutenant dans la garde nationale active de la Somme.

    Fait les campagnes de 1807 et 1808 sur les côtes de Cherbourg

    Lieutenant le 24 avril 1809, fait campagne à l'île de Zélande 1809-1810

    Capitaine le 7 juillet 1812

    Chef de bataillon le 24 juin 1813, à l'armée de l'intérieur 1813-1814

    Mousquetaire à la 1ère compagnie du roi le 6 juillet 1814

    Chevalier de la Légion d'honneur le 3 septembre 1814

    Brigadier le 3 mars 1815, fait la campagne de Belgique en 1815

    Licencié le 31 décembre 1815

    Reprend du service comme capitaine au 2ème rgt d'infanterie de la garde royale le 21 juin 1816

    * BOULLET de VARENNES

     

    * BOULLET de VARENNES


    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique